Flash info
Accueil | La police municipale vous informe | Une meilleure organisation pour un meilleur service

Une meilleure organisation pour un meilleur service

Si des faits d’une gravité telle qu’ils resteront encore longtemps gravés dans nos mémoires ont obscurci la vie de notre cité, il y a de cela plus d’un an et demi, Joeuf demeure une commune plutôt tranquille. Bien sûr, elle n’est pas épargnée par les incivilités en tous genres, contre lesquelles il nous faut lutter ensemble et qui peuvent, parfois, inquiéter les plus fragiles d’entre-nous.

Pour lutter contre cela et restaurer, pour ceux qui l’auraient perdu, ce sentiment de sérénité qui nous est si cher, la municipalité a créé un service de Police Municipale, fin 2013. Discrets et efficaces, ses agents ont, depuis lors, parfaitement rempli les objectifs qui lui étaient assignés. Quelques changements s’avèrent toutefois nécessaires pour mieux garantir l’adéquation entre les moyens et les missions dévolues.

Ce qui change

Depuis le 1er mars, tout d’abord, la Police Municipale de Joeuf compte 3 agents. Le service vient, en effet, d’être renforcé avec le recrutement d’Alexandra AMAT (cf : encart), ce qui devrait permettre, en outre, de le maintenir totalement opérationnel, même en période de vacances ou de maladie. Mais cela va aussi conduire à une augmentation des patrouilles et pourrait favoriser l’émergence de nouvelles actions de prévention.
L’autre grand changement, c’est l’installation du service de Police Municipale dans de nouveaux locaux, toujours en Mairie mais totalement indépendants grâce à une entrée dédiée,permettant plus de discrétion et de praticité.

Alexandra Amat, nouvelle recrue

Originaire de Sedan et formée à l’école de gendarmerie de Tulle, Alexandra Amat a officié comme enquêteur en brigade territoriale à Epinal pendant 4 ans et demi. Cette jeune femme dynamique et avenante se familiarise désormais avec notre ville et la population jovicienne. Mais, en quelques semaines seulement, elle a déjà bien pris ses marques.

Pour quelles raisons avez-vous choisi la Police municipale ?
Je cherchais à me rapprocher de mon conjoint et les mutations en gendarmerie dépendent du classement. Epinal étant ma première affectation, c’était très difficile de se rapprocher. Pour moi, la Police municipale était un bon compromis. Je voulais rester dans une fonction similaire, mais plus axée sur la prévention et le social. J’ai donc postulé dans tout le secteur et j’ai été recrutée à Joeuf.

Vous avez pris vos marques, comment vous sentez-vous ?
J’apprends à connaître la ville, ses quartiers, ses spécificités et ses habitants. Je suis heureuse de me mettre au service des joviciennes et des joviciens. J’ai un bon contact avec les gens et je sais que tout va se passer au mieux !

x

A lire aussi

Tout savoir sur la fête du comité d’entraide des handicapés du 25/11

Le comité d’entraide au handicapés du bassin de Briey organise la traditionnelle fête annuelle le samedi 25 novembre prochain à partir de 14h30 à la ...

Démolition tribune Sainte Anne

Démolition de la tribune du stade Sainte-Anne

Les travaux de démolition de l’ancienne tribune du stade Sainte-Anne ont commencé. Les premiers crocs de mâchoire mécanique ont été donnés dans la structure ce mardi ...

X