Flash info
Accueil | Actualités | Commémoration | Commémoration du 8 mai 1945 : une cérémonie émouvante

Commémoration du 8 mai 1945 : une cérémonie émouvante

Le Maire de Joeuf, accompagné du Président des Anciens Combattants (UNC) et de deux porte-drapeaux, a souhaité être présent devant le Monument aux Morts de la Ville, à l’occasion de la commémoration de la fin de la 2ndeGuerre Mondiale et de la capitulation sans condition de l’Allemagne nazie. En dépit du confinement, et dans le respect des normes de sécurité sanitaire, il est en effet de notre devoir d’honorer notre tradition d’engagement mémoriel, qui fait notre fierté.

commémoration 8 mai 2020

Le 8 mai représente pour tous la fin du cauchemar et de l’occupation nazis, la mise à terre de l’idéologie fasciste et raciste du 3èmeReich et la joie des libertés retrouvées. Enfin, après quasiment 6 ans de guerre, de destructions, de privations et d’atrocités en tout genre, les Alliés purent fêter leur victoire. Mais à quel prix ! Ce sont des dizaines de millions de vies – combattants, résistants, opposants politiques, juifs, homosexuels, tziganes, handicapés – qui furent sacrifiées au nom d’un système fondé sur la négation de l’humanité.

commémoration 8 mai 2020

Car l’épouvantable caractéristique de ce conflit mondial est sans nul doute l’entreprise de haine et de mort industrielle voulue par le régime hitlérien : l’abominable réalité des camps de concentration et d’extermination avec leurs chambres à gaz et leurs fours crématoires, ou encore l’inconcevable ″solution finale″qui décima le peuple juif… La barbarie des dirigeants nazis n’avait, semble-t-il, aucune limite !

commémoration 8 mai 2020

Et Joeuf ne fut pas épargnée. De nombreuses familles furent déchirées. Les 80 noms qui figurent sur notre Monument aux Morts en témoignent ; nous ne les oublions pas. Ils font honneur à notre Ville et leurs actes de bravoure ont valu à notre cité d’être décorée de la Croix de Guerre. Ils furent nombreux à se dresser contre l’occupant – comme en particulier le chanoine Dellwall, la sœur Eustache, les époux Lévy et Tourman, Alberto Montanaro – et à permettre à Joeuf, ″Cité des Passeurs″, de lutter, avec fierté, pour le triomphe des valeurs de liberté.

Cette date anniversaire est également l’occasion de comprendre l’ampleur des bouleversements et des transformations qu’à connu le monde, à l’issue de ce conflit meurtrier. Pour la première fois, les peuples ont cherché à s’unir, à travers la création de l’Organisation des Nations Unis en octobre 1945. Mais des tensions internationales nouvelles, l’avènement des superpuissances américaines et soviétiques, ou la menace de l’arme nucléaire laissaient déjà présager l’arrivée de guerres à venir, et de nouvelles formes de domination qui marquent encore aujourd’hui nos sociétés modernes.

commémoration 8 mai 2020

La crise sanitaire que nous traversons et les recherches de solutions, aussi bien médicales qu’économiques, font la démonstration malheureuse de la difficulté des nations à mettre de côté leurs divergences, et à coopérer au nom de la fraternité, de la liberté et de la paix entre tous les peuples. Gageons que ce temps de mémoire soit l’occasion de se rappeler les leçons du passé, et de l’importance de demeurer vigilants et sans faiblesse face aux défis de notre époque.

commémoration 8 mai 2020

Cérémonie marquée également par la venue de Madeleine Meyer, qui bien que la cérémonie soit fermée au public, a souhaité rendre un hommage, avec l’accord de M. le Maire, à sa manière en jouant « le chant des Partisans » à l’orgue de barbarie. « Je me devais d’être là pour cette commémoration » se confie-t-elle.

Pendant que d’autres affichaient le drapeau tricolore à leur fenêtre… un moment émouvant.

commémoration 8 mai 2020

x

Check Also

Mairie de Joeuf

Réouverture de certains équipements communaux

Considérant que la région Grand Est est passée en zone verte, que les équipements et bâtiments municipaux, avant leur réouverture, ont fait l’objet d’un nettoyage ...

Conseil municipal du 24 mai 2020

André Corzani réélu maire de Joeuf à l’unanimité

Le 15 mars dernier, la liste Pour Joeuf, forcément conduite par André Corzani remportait les élections municipales dès le premier tour avec 69% des voix. ...

X