Flash info
Accueil | A la une | Ensemble, vers une ville nouvelle
Ensemble, vers une ville nouvelle

Ensemble, vers une ville nouvelle

Madame, Monsieur,
Nous voulons porter avec vous ce beau projet : offrir à notre vallée le moyen de mobiliser un potentiel nouveau pour relever tous les défis :
• Ensemble, nous voulons que la ville de la vallée de l’Orne devienne un partenaire qui compte aux côtés de Metz et du Luxembourg ;
• Ensemble, nous voulons aménager un espace libéré de ses limites actuelles, qui soit synonyme d’un habitat et d’un cadre de vie modernes et équilibrés ;
• Ensemble, nous voulons être plus forts pour proposer un nouveau développement économique ;
• Ensemble, nous voulons être mieux armés pour résister aux contraintes financières que nous impose l’Etat.
Dans le strict respect de l’identité et de l’histoire de chacun, nous sommes persuadés que le temps est venu d’imaginer et de construire l’avenir autrement !
En fusionnant nos 4 villes, nous proposons la création d’une ville nouvelle. C’est une idée audacieuse. C’est surtout un projet formidable et passionnant, un projet porteur de promesses !
Nous souhaitons en débattre avec vous, et, avec vous, en décider !
Une chance unique se présente à nous. Nous pourrons réfléchir et choisir l’outil dont nous avons besoin pour le siècle à venir !
Cette question est tout simplement historique !
C’est cette histoire nouvelle que nous voulons écrire avec vous !
Nous avons confiance !

Signature des 4 maires

Une belle ambition pour notre vallée

Nous avons déjà tant en commun

Un rapprochement d’une cohérence évidente, tant que déjà, et dans bien des domaines, les actions et les réflexions nourrissent les mêmes ambitions.

Une histoire similaire mais pas identique

Au-delà de l’aspect purement géographique, Moutiers, Joeuf, Auboué et Homécourt, fortement marquées par l’héritage minier et sidérurgique, partagent de belles et fortes histoires et traditions ouvrières. Cette cohésion est renforcée par la priorité donnée partout à la culture, que ce soit en termes d’équipements et de rayonnement. L’exemple de notre ami l’artiste moustérien, Amilcar Zannoni, en atteste.

Un urbanisme tourné vers l’avenir

• Les villes de Joeuf et Homécourt gèrent ensemble les autorisations des droits des sols de plusieurs communes de l’ancienne CCPO ;
• Les villes d’Auboué, Homécourt et Joeuf ont signé une convention d’étude sur la revitalisation des centres-bourgs avec l’Etablissement Public Foncier de Lorraine ;
• Moutiers, Auboué, Homécourt et Joeuf ont un passé sidérurgique et minier commun. Elles ont su gérer avec la même rigueur les questions de l’après-mines.

La nouvelle navette urbaine

Une mobilité facilitée
Le syndicat des transports ST2B déploie un système de déplacements urbains, le Fil, qui permet de faciliter la mobilité. Sur le territoire a été créée une navette urbaine qui va couvrir l’ensemble des 4 communes.

Enfance et scolarité

• Le collège de Joeuf (et à l’avenir le futur collège de la vallée de l’Orne) accueille des élèves de Homécourt, Joeuf et Auboué ;
• Les services du périscolaire et les crèches accueillent les enfants sur les sites de Joeuf, Homécourt, Moutiers et Auboué ;
• Durant les vacances scolaires, les MJC des différentes villes accueillent indifféremment les enfants des 4 communes ;
• Les classes passerelles, dispositif spécifique d’accueil des moins de 3 ans, existent à Joeuf, Homécourt et Auboué ;
• Moutiers, Auboué, Homécourt et Joeuf participent financièrement aux dépenses de rentrée scolaire, notamment des écoliers et des collégiens.

Ecolière

La télévision et internet à Très Haut débit

Après la fin de la collaboration avec Numéricable pour le réseau câblé de télévision, Moutiers, Homécourt, Joeuf et Auboué ont décidé d’adhérer à la Société Publique Locale Orne THD, qui proposera à tous les habitants un service télévision et, à terme, Internet Trés Haut Débit, de qualité et de proximité.

Des infrastructures intercommunales remarquables

La piscine, la médiathèque, la ludothèque, le centre culturel Pablo Picasso proposent aux habitants de la vallée des équipements de premier plan.

Monde associatif

Certaines associations des communes travaillent déjà ensemble et offrent leurs services aux habitants de tout le territoire (club nautique et club de basket de Joeuf-Homécourt, les clubs de football d’Homécourt et Auboué).

Solidarité

• L’épicerie sociale gérée par l’association Ville Plurielle accueille des bénéficiaires d’Auboué, Joeuf et Homécourt ;
• Désormais, les résidences pour personnes âgées des villes d’Homécourt, Joeuf et Auboué sont gérées par un organisme compétent et spécialisé qui saura accompagner les résidents au quotidien.
• Les Sapeurs-Pompiers du Centre de Secours du Val de l’Orne interviennent sur le territoire.
• Les EHPAD d’Homécourt et Joeuf rayonnent dans toute la vallée, et de manière complémentaire.

 

Aménager un espace libéré de ses limites actuelles.

Renforcer la position de la ville.

Proposer un nouveau développement économique.

Imaginer et construire l’avenir autrement.

La ville nouvelle en chiffres

Une ville qui pèse davantage

17012

habitants

18,9 km2

4e

ville de Meurthe-et-Moselle

1ère

ville de la Communauté de Communes Orne Lorraine Confluences

VRAI-FAUX

Idées reçues sur la nouvelle ville

Les communes perdront leur identité.

Les communes perdront leur identité.

FAUX.

Chaque commune existante gardera son nom, en plus du nom de la ville nouvelle.

Le nombre d’élus va augmenter.

Le nombre d’élus va augmenter.

FAUX.

Jusqu’en 2020, date des prochaines élections municipales, Homécourt, Joeuf, Auboué et Moutiers conserveront leurs conseils municipaux et leurs élus. En 2020, les citoyens éliront le conseil municipal de la nouvelle ville qui ne comportera plus que 33 élus, contre 97 actuellement.

Le service public ne sera plus assuré comme avant.

Le service public ne sera plus assuré comme avant.

FAUX.

Les habitants ne constateront pas de différences dans leur vie quotidienne. Les services à la population seront évidemment maintenus et, par exemple, les démarches d’état civil et scolaires seront toujours assurées dans les mairies (déléguées). De même, les bureaux de vote continueront à être organisés dans les différentes communes déléguées.

Les associations seront obligées de fusionner.

Les associations seront obligées de fusionner.

FAUX.

La première vertu des associations est d’être libre. Personne n’imagine qu’elle soit remise en cause. La ville nouvelle poursuivra la politique de subventions engagée par les 4 communes et continuera à entretenir ce lien si important avec les associations, véritables moteurs de la vie locale. Chacune d’entre-elles gardera son statut et son autonomie.

Auboué, Moutiers, Homécourt et Joeuf garderont leurs écoles.

Auboué, Moutiers, Homécourt et Joeuf garderont leurs écoles.

VRAI.

Dans les 4 communes, la tendance est au maintien, voire à l’augmentation des effectifs scolaires. L’ensemble des groupes scolaires sera donc conservé.

Nouvelle ville = plus de dépenses.

Nouvelle ville = plus de dépenses.

FAUX.

Plusieurs actions vont permettre de faire diminuer le poids des dépenses :
• Le regroupement des achats publics dans les différents domaines comme l’énergie, les fournitures administratives ou techniques, les télécommunications, etc.
• La mutualisation des moyens techniques et humains sans pour autant altérer la qualité des services rendus à la population. Certaines communes pourront alors bénéficier de services qui n’existaient pas comme la Police Municipale.

Certaines communes sont surendettées.

Certaines communes sont surendettées.

FAUX.

L’encours de la dette de nos villes est très nettement inférieur à celui de la strate des villes de même importance.

Les projets d’ores et déjà programmés dans chaque commune seront maintenus et assurés.

Les projets d’ores et déjà programmés dans chaque commune seront maintenus et assurés.

VRAI.

Les projets d’investissements des équipes municipales qui ont été élues en 2014 seront respectés.
Ainsi, une commune déléguée ayant budgétisé des travaux d’aménagement avant la fusion pourra réaliser son projet tel qu’il était prévu.

La nouvelle ville va donner naissance à des projets communs.

La nouvelle ville va donner naissance à des projets communs.

VRAI.

Même si les manifestations traditionnelles propres à chaque commune seront maintenues, la ville nouvelle s’attachera à mutualiser les moyens et envisager des événements et projets fédérateurs plus ambitieux. La mise en réseau des infrastructures permettra également de développer leurs champs d’action.

Ensemble, portons cette ambition !

Nous voulons faire que ce projet devienne le vôtre. Il a besoin de la force et de la participation des populations concernées. Cette année 2018 sera parcourue de nombreuses rencontres entre les élus et leurs administrés. Une multitude d’initiatives permettront d’échanger sur ce projet majeur pour notre avenir. Dès l’automne prochain, vous exprimerez votre point de vue, lors d’une grande consultation.

Un processus démocratique et participatif !

x

A lire aussi

circulation

Braderie du 21 mai : circulation et stationnement

A l’occasion de la braderie organisée rue de Franchepré par l’association « Joeuf-Homécourt Basket », la circulation de tous les  véhicules sera interdite le 21 mai 2018 ...

Cross des écoles

03 avril 2018 – Les Jouveteaux participent au cross des écoles primaires !  

X