Flash info
Accueil | Actualités | Scolaire | Semaine de 4 jours : l’autorisation est arrivée !
Retour à la semaine de 4 jours

Semaine de 4 jours : l’autorisation est arrivée !

Le Directeur académique des services de l’éducation nationale a validé l’organisation de la semaine scolaire pour l’ensemble des écoles de la commune à compter du 4 septembre 2017.
Ainsi, les classes maternelles et élémentaires joviciennes accueilleront les enfants le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30.

C’est le nouveau ministre de l’Education Nationale, Jean-Michel Blanquer qui a fait paraître le décret n°2017-1108 le 28 juin dernier, relatif aux dérogations à l’organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques. Ainsi, les communes, pour celles qui le souhaitaient, pouvaient revenir à la semaine scolaire de 4 jours dès septembre 2017.

A l’initiative du Maire, les six conseils d’écoles joviciens se sont réunis en conseil d’école extraordinaire le 3 juillet dernier.
Après consultation et vote, la majorité de ces derniers (5 «pour» et 1 «contre») s’est prononcée pour demander une dérogation au DASEN, afin de revenir à l’organisation existante sur la ville, à savoir 24 heures de cours hebdomadaires réparties sur 8 demi-journées : lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30. Sur proposition du Maire, le conseil municipal de la ville, réuni le 30 juin dernier, a lui aussi délibéré en faveur du retour à la semaine des 4 jours. Le 7 juillet, le DASEN valide la proposition du conseil municipal et du conseil d’école extraordinaire.

x

A lire aussi

Solidarité et soutien aux victimes d'IRMA

Solidarité et soutien aux victimes d’IRMA

L’ouragan Irma vient de frapper avec une violence inégalée une partie de notre territoire. Sur son passage, la montée des eaux alliée à des rafales ...

Muckrackers

Le J1 à l’honneur – samedi 23 septembre 2017

Des sons et des images avec Muckrakers C’est un évènement exceptionnel pour tous ceux qui ont à cœur l’histoire ouvrière locale, qui sera proposé le ...

X