Flash info
Accueil | Actualités | Motions du conseil municipal | Contre la fermeture du guichet de la gare SNCF de Joeuf

Contre la fermeture du guichet de la gare SNCF de Joeuf

La SNCF a décidé de fermer le guichet et de supprimer l’accueil physique de la gare de Joeuf à l’horizon du 1er semestre 2018.
Les usagers pourront acheter leurs billets par l’intermédiaire d’un distributeur automatique ou directement sur Internet. Mais qu’en sera-t-il des personnes ne possédant pas les capacités de faire appel à ces nouvelles technologies ? Comment seront délivrées les cartes de réduction, familles ou senior ? Comment seront remboursés les billets lors d’un changement qui n’occasionne qu’un remboursement partiel ? Comment feront les voyageurs qui, tout simplement, ne possèdent pas de carte bancaire ou sont en quête de conseils ?

Un impératif de rentabilité ?

Cette décision fait partie du mouvement global de libéralisation de la SNCF, caractérisé par une entreprise de casse des services publics et de réduction massive des effectifs : guichetiers, contrôleurs, etc. Le service Communication de l’antenne Lorraine de la SNCF justifie cette décision par un impératif de rentabilité pour la résorption de la dette de réseau de la SNCF, et estime que le nombre de billet vendu est trop faible. Mais l’entreprise ne souhaite communiquer « aucune donnée commerciale chiffrée », principalement en raison de l’ouverture du marché du transport ferroviaire à la concurrence. La SNCF renvoie souvent ses détracteurs vers ses clients « donneurs d’ordre » que sont les Régions, organisatrices des transports et en recherche d’économies.

L’agent au guichet, un maillon essentiel

L’agent qui tient le guichet de la gare joue, dans ce dispositif, une partition essentielle : il assure la vente des titres de transport, mais il propose également un service après-vente : il délivre aux usagers une information directe, il est en capacité de faire remonter à sa hiérarchie les doléances des voyageurs, il constate en temps réel les problèmes éventuels liés aux équipements et participe ainsi à la sécurité des biens et des personnes. Il est enfin un maillon essentiel du vivre ensemble, d’une vie locale à visage humain.

La gare de Joeuf, un atout stratégique

La gare de Joeuf représente également un atout stratégique important pour la Commune comme pour le Territoire, notamment en termes d’attractivité. Elle a fait l’objet de nombreux investissements réalisés en lien avec les services locaux de la SNCF. Elle est au centre du projet de mobilité développé par la Commune et du pôle multimodal de services : le PIMM’S, les aménagements routiers et de stationnement, la prise en charge d’une partie des abonnements des travailleurs et des étudiants. De plus, elle se situe à proximité du Centre-Bourg, concerné par une opération de réhabilitation et de revitalisation. Enfin, le transport en commun représente l’avenir, dans l’optique d’une économie décarbonée.

Un rupture de l’égalité d’accès au train

Cette politique libérale est le reflet du mépris de la SNCF envers nos populations renvoyées vers internet, ou vers les gares des grandes villes (Metz, Thionville, etc.). Il y a là une rupture de l’égalité d’accès au train. Cela est parfaitement intolérable. L’ouverture du rail à la concurrence ou le développement de TGV modernes ne doit jamais passer par une diminution du service au public lié au TER.

Considérant l’ensemble de ces éléments ;
Considérant que la SNCF doit créer les conditions d’une ouverture de guichet et d’un accueil physique pérenne, et à des horaires attractifs ;
Les Elus du Conseil Municipal de Joeuf :
S’inquiètent des conséquences de la fermeture du guichet et de l’absence d’une personne physique au sein de la gare de Joeuf ;
Rappellent l’importance de l’humanité des services publics et des besoins, en matière de conseils et d’accompagnement des populations de la Commune et de son bassin ;
Dénoncent la prise en compte de la seule logique comptable, au mépris de l’intérêt de ceux qui sont éloignés des grands centres urbains ;
Demandent à la SNCF de reconsidérer sa position et de revenir sur sa décision de suppression du guichet et du poste d’accueil physique de la gare de Joeuf ;
Souhaitent plus largement que la SNCF, à l’inverse des mesures adoptées actuellement, s’engage dans un processus ambitieux de reconquête du transport ferroviaire, de réhabilitation et de modernisation du réseau et des infrastructures des lignes secondaires TER, avec des horaires adaptés aux besoins des populations.

x

A lire aussi

Les Jouveteaux en visite au musée de La Cour d’Or

Mercredi 23 mai 2018 Visite du musée de La Cour d’Or à Metz.

Plantations sur les berges de l’Orne

Mercredi 2 mai 2018 Toute l’équipe des Jouveteaux s’est rendue sur les berges de l’Orne afin de participer à la plantation de quelques bulbes et ...

X