Flash info
Accueil | Actualités | Projet de ville nouvelle | Les 4 maires à la rencontre des associations

Les 4 maires à la rencontre des associations

Jeudi 7 juin 2018, les maires des villes d’Auboué, Homécourt, Joeuf et Moutiers ont invité tous les représentants des associations à une grande rencontre afin de présenter la démarche globale du projet de fusion. Ils ont également pu répondre aux questions et aux préoccupations des acteurs du monde associatif. Celui-ci représente le poumon de la future ville et symbolise sa richesse et son dynamisme.

S’inscrivant dans la volonté de travailler en toute transparence avec et pour les populations, cette première rencontre est un véritable succès puisque les représentants associatifs ont répondu en nombre, au point de faire salle comble dans le péristyle de la salle François de Curel.

Parmi les interrogations qui ont été soulevées :

Est-ce que les associations seront amenées à travailler sur l’ensemble du nouveau territoire ?
« Non, les associations relèvent de la loi 1901 qui assure la liberté totale d’organisation, de décisions et d’actions. Comme nous l’avons toujours fait dans nos villes respectives, nous allons garantir cette sérénité. Les associations sont libres et le resteront. »

Quid des aides apportées par les communes ?
« Évidemment, l’objectif n’est pas d’affaiblir nos associations mais plutôt de les stimuler en créant les conditions nécessaires à leur épanouissement. Les choses sont très claires : nous continuerons les efforts engagés ! »

Et les 4 maires de préciser qu’une grande consultation et des réunions publiques d’information et de suggestions vont se tenir à la rentrée : « Nous aurions pu, comme cela s’est fait très souvent pour de tels projets, laisser la décision aux seuls conseils municipaux. Nous ne voulons pas cela ! Ces rencontres vont permettre d’aller encore plus loin dans la présentation de notre volonté à travailler, ensemble, à l’émergence d’une ville nouvelle, qui doit donner force et cohérence au projet que nous portons pour la vallée de l’Orne ».

x

A lire aussi

Rue Pierre de Bar

Il convient de réglementer une section de la rue Pierre de Bar afin que des travaux de réparation sur le réseau France Télécom puissent s’effectuer ...

RUE DU 8 MAI 45

Il convient de réglementer des places de stationnement situées devant l’école Primaire « Les Tilleuls » côté rue du 8 mai 1945 afin que des travaux de ...

X