Flash info
Accueil | Actualités | Le 5 décembre, grande journée de mobilisation interprofessionelle

Le 5 décembre, grande journée de mobilisation interprofessionelle

Le 5 décembre, ensemble dans l’action

Depuis plusieurs mois, une souffrance et une colère légitimes s’expriment, partout dans notre pays, à travers des mouvements sociaux et des mobilisations sectoriels.

Comme je l’avais dit, aucune des mesures menées par le gouvernement de la majorité présidentielle, que ce soit la flat-tax, la suppression de l’ISF ou le CICE, ne pouvait conduire à une quelconque évolution positive dans la lutte contre le fléau du chômage. Bien au contraire, ces orientations n’ont fait qu’enrichir les plus fortunés. De la même manière, les français s’indigent et refusent la suppression accélérée des services publics dans les territoires éloignés des grands centres urbains, alors que la détresse des étudiants qui dénoncent leurs conditions de vie indignes se manifeste de manière dramatique. La réforme récente de l’assurance chômage pénalise encore davantage les travailleurs précaires et celle des retraites, en préparation, est tout aussi inéquitable et inacceptable. L’expérience suédoise nous prouve qu’elle ne peut conduire qu’à la baisse des pensions et à l’augmentation du taux de pauvreté chez les seniors. Les personnels hospitaliers, quant à eux, nous alertent depuis des mois sur les dégradations de notre service de santé, en bout de course, ainsi que sur le manque de moyens des salariés et sur les conditions d’accueil déplorables des malades.

Mais il ne pouvait en être autrement ! Ces politiques ne peuvent générer que des résultats délétère et préjudiciable, bien loin des enjeux et des besoins que connait notre pays. On assiste à un délitement des liens sociaux, à une disparition progressive de tout ce qui permet à la nation de faire corps et sens, de prétendre à un traitement égal et équitable, et de se projeter collectivement dans un avenir serein.

Le 5 décembre prochain, à travers la grande journée de mobilisation interprofessionnelle, nous allons dire non !

Le Président Macron n’a pas hésité à manipuler les faits et à minimiser cette journée d’action. Mais en stigmatisant les différentes catégories de population, en les opposant parfois même les unes aux autres, le gouvernement cherche à maquiller le manque total d’efficacité des politiques qu’il mène. Ne nous laissons pas enfermer dans des logiques catégorielles ! Ce mouvement nous concerne toutes et tous – jeunes, actifs et retraités, salariés du public comme du privé, habitants des territoires ruraux et urbains – car les réformes successives du gouvernement vont transformer en profondeur l’ensemble du modèle de société français. Elles ancrent définitivement une politique libérale qui se nourrit des inégalités sociales et ne vise que les intérêts d’un actionnariat privilégié avide d’une rentabilité immédiate et à tout prix.

Le gouvernement ne comprend que les rapports de force et se garde de tout processus de dialogue social afin d’assoir sa politique de précarisation de la population. Alors mobilisons-nous pour lui faire comprendre qu’on ne saurait en accepter davantage. A Metz ou ailleurs, participons en nombre à cette journée de mobilisation, ensemble dans l’action !

André CORZANI

Maire de Joeuf et Vice-Président du Conseil Départemental

x

A lire aussi

La Médiathèque ferme ses portes pendant les fêtes de fin d’année

La Médiathèque Intercommunale Les Forges vous informe qu’elle fermera ses portes à l’occasion des fêtes de fin d’année du mardi 24 décembre au mercredi 1er ...

Info travaux

Stationnement et circulation interdits rue des Nouvelles Friches

Des travaux de réhabilitation sont programmés à compter du 10 décembre 2019 dans la rue des Nouvelles friches. Le chantier concernera, dans un premier temps, ...

X