Flash info
Accueil | Actualités | Vie de la ville | Les flammes de l’emploi à Joeuf
Les flammes de l'emploi 2024

Les flammes de l’emploi à Joeuf

Ce mercredi 4 juillet, le stade Aldo Platini accueillait Les flammes de l’emploi, événement organisé par le conseil départemental et le CREPI Grand Est (Clubs Régionaux d’Entreprises partenaires de l’Insertion) en collaboration avec le Val de l’Orne Football Club. L’objectif est de casser les codes du recrutement en rapprochant les candidats à l’emploi et les employeurs au cours d’un premier atelier sportif, ici en l’occurrence le football, puis de proposer, dans un second temps, un job-dating classique.

Les flammes de l'emploi 2024
De gauche à droite : Emmanuel Bergé,chargé de développement au conseil départemental, André Corzani, maire de Joeuf, vice-président du conseil départemental, Anthony Tencé, vice-président du CREPI Grand Est

« En jouant ensemble, ils apprennent à se découvrir les uns les autres et cela facilite la prise de contact rendant la deuxième partie job-dating plus aisée », explique Anthony Tencé, vice-président du CREPI Grand Est.

Les flammes de l'emploi 2024

Gérard Keff, chargé des sports à la ville, quant à lui, met en avant des valeurs sportives similaires à celles du monde professionnel en retraçant son parcours sportif aux côtés notamment de Michel Platini. Et André Corzani de conclure en remerciant les services du département représentés par Emmanuel Bergé et le CREPI Grand Est : « Notre ville sera toujours disponible pour accueillir ce type d’initiatives empreintes de cette belle humanité qui nous anime et qui transcende toutes nos actions ».

Les flammes de l'emploi 2024
Les flammes de l'emploi 2024

x

Lire aussi

Fête de l’amitié

La Maison des Solidarités et de la Fraternité en partenariat avec l’association Etudes et chantiers organise un chantier international auquel participent 15 jeunes issus de ...

Communiqué de presse de André CORZANI, Maire de Joeuf et Vice-Président du Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle :

Aujourd’hui, les domiciles personnels de Pierrick SPIZAK et Alain CASONI, Maire et Maire Honoraire de Villerupt ont été souillés de tags racistes et xénophobes. Je ...

Accessibilité