Flash info
Accueil | Actualités | Développement durable | Concours d’écriture : L’Orne, un bien précieux

Concours d’écriture : L’Orne, un bien précieux

Jeudi 28 juin 2018, dans le cadre de l’opération «Du nouveau pour Haropré», s’est tenue à la salle Pierre Parachini la cérémonie de remise des prix du concours d’écriture organisé par la MSF et Meurthe-et-Moselle Habitat. Ouvert aux élèves des écoles primaires ainsi qu’au 6e et 5e du collège, celui-ci avait pour thème la rivière qui longe notre ville, l’Orne. Un jury composé d’élus joviciens et de représentants de MMH a délibéré pour effectuer un classement des plus beaux textes.
Les premiers de chaque catégorie se sont vus remettre des places de cinéma, des livres ainsi que des lecteurs mp3.
Tous les participants ont été invités à partager le goûter.
(cliquez pour voir les textes)

Catégorie « Primaire »

1ere - Golanowski Célina (CM2/Génibois)

1ere - Golanowski Célina (CM2/Génibois)

L’Orne est toujours aussi belle, avec ses couleurs bleu-vert
Ses petits courants d’eau, toujours aussi beaux
On est en harmonie entre l’eau et la terre
On sent la douceur du vent en sifflant doucement
D’Etain jusqu’à Richemont, elle fait de jolis sons
Elle parcourt ses 85,8 km en envoyant des lettres
Toujours pimpante, joyeuse et souriante
Quand elle croise Joeuf, elle chante en chœur
Sa source vient d’Ornes, une ville qui vaut de l’or
Elle parcourt plusieurs kilomètres aussi long là où elle fait des sons
Nous avons de la chance, car cette rivière est bien comme elle est,
Heureuse et souriante.

2e ex-aequo - Kirillov Oksana (CM2/Génibois)

2e ex-aequo - Kirillov Oksana (CM2/Génibois)

L’Orne passe à Joeuf, et dans plein d’autres villes encore
L’Orne coule, coule vers la Moselle
Les arbres la regardent, du matin au soir et du soir au matin
Les oiseaux volent au-dessus d’elle, tous les jours, sans fin
Et les longs chemins qui longent les bords,
Les bords de cette magnifique rivière
Et les feuilles qui tombent en automne
Et la neige qui recouvre les chemins en hiver
Et les fleurs qui poussent au Printemps
Et en été, les beaux papillons qui se promènent,
qui se promènent le long des berges de l’Orne

2e ex-aequo - Williams Yslande (Cm1/Ravenne)

2e ex-aequo - Williams Yslande (Cm1/Ravenne)

Il y a des années de cela, des sirènes vivaient dans l’Orne.
La plus âgée et forte, Morgane Pivert, se mit en colère à cause de la pollution qui enveloppait son territoire.
Sa rage qui monte finit par éclater. Pour se venger des humains, Mademoiselle Pivert fit s’élever le niveau de l’Orne,
jusqu’à inonder les magnifiques chemins qui entourent ce cours d’eau.
Et se promit de recommencer ainsi. Mais un jour, en 1994, sa colère monta jusqu’au point d’inonder les rues, les routes et même certaines caves.

Et bien les sirènes ont raison,
les humains doivent faire attention.

3e - Kilic Betül (Cm2/Génibois)

3e - Kilic Betül (Cm2/Génibois)

L’Orne est verte, belle et douce.
Elle passe sous des ponts à longueur de journée.
L’Orne est calme, simple et douce.
Les arbres la regardent tout le temps.
Elle se promène tous les jours dans la nature là où volent les oiseaux.
L’Orne traverse plusieurs villes et trois départements de la Lorraine.
Elle est fraîche en étant toujours belle, toujours douce.
Les poissons nagent dedans jour et nuit en étant toujours belle et toujours douce.
J’adore me promener sur son passage.
Elle regarde les arbres et les poissons aiment se promener avec elle.

Catégorie « Collège »

1er - Godderis Floria (5e collège M. Barrès

1er - Godderis Floria (5e collège M. Barrès

L’Orne
Je la trouve tellement belle,
Cette eau qui scintille au soleil,
Comme des diamants, des merveilles,
Comme les abeilles et leur miel.

Comment te dire comme je l’aime,
L’Orne et son eau si brillante,
Doux comme Ariès et sa laine,
Quand il pleut, elle n’est guère méchante.

Elle peut être ma Reine, l’Orne,
Me promenant à ses côtés,
Écoutant ses murmures, qui m’ornent
De milles idées qui m’aident et me soutient dans ma douce vie,
Remplissant mon cœur de bonheur,
Je raconterai à ma mie,
Le bonheur que j’ai de bonne heure.

2e - Cherifi Satia (5e collège M. Barrès)

2e - Cherifi Satia (5e collège M. Barrès)

Mon Orne
Il n’y a pas de chemin qui mène au bonheur !
A part toi, Oh ! Mon bel Orne.
Qui me montre la route jusqu’à sa porte dérobée
Ah ! Marcher sur tes beaux sentiers
Nourrir les magnifiques poissons, brillants de mille feux,
M’asseoir sur tes beaux rochers gris, les pieds dans l’eau,
Scrutant l’horizon en attendant la nuit noire,
Qui par la suite, viendra, accompagnée de ses fidèles amies, les étoiles,
Qui feront ensuite illuminer ta belle eau remplie, de beaux souvenirs.

3e - Luczak Mattéo (5e collège M. Barrès)

3e - Luczak Mattéo (5e collège M. Barrès)

Quand je me promène sur les berges,
J’admire les cygnes blancs comme la neige,
Ensuite je prends mes jumelles,
Et je vois une magnifique hirondelle.
J’écoute le vent musical,
Accompagné des enfants qui jouent à la balle.
Ça me fait danser,
Comme les couleurs d’été.
Toutes les couleurs sont belles,
De ce joli arc-en-ciel.
L’eau est tellement belle,
Qu’on peut voir à travers elle.

Catégorie « Groupe »

1er ex-aequo - Tabet Mélissa/Corneo Alyssa/Duc Kylian (5e /collège M. Barrès)

1er ex-aequo - Tabet Mélissa/Corneo Alyssa/Duc Kylian (5e /collège M. Barrès)

Toi qui émerveilles mes journées,
Avec ta verdure tant aimée
Ton eau qui reflète le soleil.
Quand je te vois, tu m’émerveilles.
Marcher sur ton chemin de pierres me fait rêver.
Le chant des oiseaux me fait danser,
Comme si j’étais en été.
La pluie sur ta douce eau, me fait frissonner.
La neige tombant sur ton eau gelée,
Comme une brise d’été.
Tes arbres perdant leurs feuillages,
A cause de leur vieil âge.
Tes milles et une couleur,
Qui font réchauffer le cœur.

1er ex-aequo - Senzani Matteo/Arbia Mélyana (CM1/Génibois)

1er ex-aequo - Senzani Matteo/Arbia Mélyana (CM1/Génibois)

Oh ! La jolie rivière claire
Rivage feuillu et jolies fleurs
Notre rivière est si calme
Et voilà pourquoi les canards sont là !

Le héron au long bec guette sa proie
Ah ! Qu’il fait beau sur les berges

Bonjour aux cygnes et aux poules d’eau
Et aux petits poissons qui frétillent dans l’eau
Là, est heureuse Tina
La plus gentille chienne au monde
Et n’oublions pas tous ces joyeux promeneurs !

2e - Wamytan Noah/Ali Djafer Alexis

2e - Wamytan Noah/Ali Djafer Alexis

L’Orne, c’est un beau paysage,
L’Orne a un beau barrage
Sur lequel coule l’eau
Avec une belle fontaine
Où on peut cueillir des petites fleurs
L’Orne a un joli pont
Où il y a des beaux petits buissons
L’Orne, on y trouve des grenouilles
Et des beaux petits hérons
L’Orne passe par toutes les villes.
x

A lire aussi

Indisponibilité des installations sportives

Afin de permettre le bon déroulement de la manifestation « Scream & Run », prévue samedi 22 septembre au complexe sportif Platini, l’accès et l’utilisation de certaines ...

Info travaux

Le point sur les travaux 2018

Retrouvez les différents travaux réalisés, en cours ou à venir sur la ville.

X